À propos de nous

La raison d’être

Fondée en 1982, RÉHAB est une corporation sans capital-actions qui offre un éventail de programmes spécialisés en réinsertion sociale. Afin de desservir sa clientèle, RÉHAB administre, entre autres, une maison de transition (CRC Beauce), un centre d’hébergement communautaire (Maison Henri Dutil), un centre spécialisé auprès de personnes dépendantes ou aux prises avec une difficulté sur le plan de la santé mentale(Pavillon L’Entre-Temps), une ressource intermédiaire ainsi qu’une ressource intermédiaire spécialisée (Résidences Camiré) et un programme en employabilité (Accès-Emploi). Elle assure aussi le suivi de plus de 500 personnes contrevenantes ayant des modalités légales à respecter et offre des ateliers de sensibilisation en toxicomanie et en délinquance adulte (L’Azimut) ainsi que de l’aide aux familles vivant avec une personne délinquante ou dépendante (Famille-Action). RÉHAB réalise également des enquêtes communautaires pour le Service correctionnel du Canada en Chaudière-Appalaches et dans la région de Québec.

La mission

Depuis son inauguration, RÉHAB poursuit avec engagement et conviction sa mission : Prévenir les comportements à risque, réhabiliter et réinsérer socialement les adultes et les personnes vieillissantes qui présentent des problèmes de comportement, de délinquance, de dépendance, santé mentale et/ou physique.

La vision

Être un leader dans notre domaine d’activités en maximisant le potentiel de chacune de nos ressources humaines.

Les valeurs

Les valeurs qui guident la prestation de nos services sont le professionnalisme, le respect, le plaisir au travail et l’entraide.

L’équipe

Plus de 80 personnes dynamiques qui ont à cœur l’amélioration de la qualité de vie des délinquants adultes et des personnes dépendantes composent notre équipe. Seule corporation spécialisée en délinquance adulte dans la grande région de Chaudière-Appalaches, RÉHAB offre actuellement ses services à plus de 600 personnes par le biais de ses places d’affaires de Lévis, Montmagny, Québec, Saint-Apollinaire, Saint-Georges, Saint-Romuald, Thetford et Vallée-Jonction.

Au plaisir de travailler ensemble!

RÉHAB : l’historique

2 février 1982

  • Ouverture de la corporation

1983

  • Reconnaissance au titre de Centre d’hébergement communautaire (CHC) par le Ministère de la sécurité publique

1988

  • Reconnaissance au titre de Centre d’hébergement communautaire (CHC) par le Service correctionnel du Canada

1995

  • Négociation et implication du programme Réinsertion sociale au CHC

1998

  • Reconnaissance du CHC par l’Agence de la santé et de services sociaux
  • Négociation et implantation de la surveillance communautaire en Chaudière-Appalaches

1999

  • Négociation et implantation des enquêtes communautaires en Chaudière-Appalaches

2000

  • Reconnaissance au titre de CRC par le Comité mixte d’agrément et agrandissement du CRC Beauce

2001

  • Négociation et implantation d’Accès-Emploi pour la clientèle judiciarisée en Chaudière-Appalaches et signature d’une entente régionale avec Emploi-Québec
  • Implantation du programme Famille-Action

2002

  • Ouverture du bureau de St-Georges

2003

  • Négociation et implantation du programme L’Azimut en Chaudière-Appalaches
  • Ouverture du bureau de Lévis

24 juillet 2004

  • Le CRC croule sous les flammes

3 avril 2006

  • Reprise des activités du CRC Beauce et accréditations des SCC et du SCQ

2007

  • Négociation et implantation du transfert massif en surveillance communautaire en Chaudière-Appalaches
  • Ouverture du bureau de Thetford
  • Ouverture du bureau de Montmagny
  • Négociation et implantation du programme Dépannage avec l’Agence de la Santé et des services sociaux au CRC
  • Implantation du programme Thérapie interne au CRC Beauce pour les hommes non-judiciarisés

2009

  • Négociation et implantation du Pavillon L’Entre-Temps à Lévis

2012

  • Certification du Pavillon L’Entre-Temps et du programme de Thérapie interne du CRC Beauce (comité québécois d’accréditation)
  • Certification par Emploi-Québec pour souligner notre engagement dans l’investissement des compétences des employés

2013

  • Acceptation et implantation du projet d’hébergement pour la clientèle judiciarisée fédérale du SCC pour les personnes en perte d’autonomie au Pavillon L’Entre-Temps

2014

  • Création des programmes L’Azimut facultés affaiblies et L’Azimut prévention récidive
  • Ouverture de la salle de formation JM

2015

  • Ouverture d’un centre de services pour Accès-Emploi à St-Agapit

2017

  • Changement de nom de la corporation
  • Création des programmes L’Azimut Mirage, L’Azimut Vol-Te-Face et L’Azimut Moi & l’autre
  • Création du programme Arna-Cœur au CRC Beauce
  • Création du programme Rafale au CRC Beauce
  • Déménagement du bureau de St-Agapit à St-Apollinaire pour Accès-Emploi
  • Ouverture du bureau de Charny

2018

  • Création du programme L’Azimut Temps d’arrêt
  • Négociation et implantation du programme Arna-Cœur à l’intérieur à l’Établissement de détention de Québec

2019

  • Ouverture du bureau de Québec
  • Création du programme L’Azimut Cartel

2020

  • Création du programme L’Azimut alter ego
  • Déménagement du bureau de Charny vers St-Romuald (à venir)
  • Ouverture des Résidences Camiré (à venir)
  • Ouverture de la Maison Henri Dutil (à venir)

L’équipe de direction

Michèle Michaud, crim.
Directrice générale


Michèle a débuté à RÉHAB en mai 1993. Jusqu’en 1996, elle occupe respectivement les postes d’agente de liaison et de directrice adjointe. Par la suite, à titre de directrice générale, elle met en place tous les programmes offerts aujourd’hui à RÉHAB. Diplômée de l’Université d’Ottawa en criminologie et en psychologie, Michèle a comme mandat la gestion administrative de la corporation, le développement et l’implantation de l’offre de services en plus de contribuer à faire connaitre RÉHAB au milieu des affaires et à la population en générale.

Annie Guillemette, B.Ed.
Directrice clinique


Diplômée de l’Université de Sherbrooke en information et orientation professionnelle, Annie s’est jointe à l’équipe de RÉHAB en août 2003 au poste de conseillère en emploi pour ensuite accéder au poste de coordonnatrice en février 2004. De 2011 à 2019, elle occupe le poste de directrice clinique dans lequel elle gère les opérations et les ressources humaines des départements d’Accès-Emploi, L’Azimut et le Pavillon L’Entre-Temps. En 2020, elle prend en charge la direction des Résidences Camiré en plus de maintenir ses fonctions au département d’Accès-Emploi. Annie détient plusieurs années d’expérience dans le domaine de l’employabilité et de la toxicomanie. Elle a travaillé avec différentes clientèles, ce qui lui permet d’apporter une belle expertise à la corporation.

Marie-Pierre Labbé,
Coordonnatrice clinique


Marie-Pierre a rejoint l’équipe de RÉHAB en 2009 à titre de stagiaire au CRC Beauce. Dès lors, elle s’est découvert un intérêt marqué pour la clientèle judiciarisée lui amenant ainsi une expertise en délinquance. Diplômée au baccalauréat en psychologie depuis 2010, elle a pratiqué différentes fonctions dans les dernières années au sein de la corporation. Marie-Pierre assure maintenant la coordination de l’équipe du CRC Beauce tout en ayant à cœur la réinsertion sociale de la population carcérale. En 2020, elle ajoute une corde à son arc en prenant le relais de la coordination du département L’Azimut.

Kaily Vouniseas-Ouellet, crim.
Superviseure clinique


Bachelière de l’Université Laval en criminologie, Kaily Vouniseas-Ouellet a débuté sa carrière auprès de la clientèle judiciarisée féminine en 2013 et a obtenu son diplôme en 2014. Au fil de sa carrière, elle a poursuivi sa formation sur les abus sexuels. Kaily a développé une passion pour la clientèle et s’est intéressée plus particulièrement à la problématique des comportements violents. Ayant travaillé principalement en CRC et en surveillance communautaire, elle a à cœur la réinsertion sociale des personnes judiciarisées. Kaily a intégré RÉHAB en 2017 en tant qu’intervenante communautaire, elle a su se faire une place et elle assure maintenant la supervision de la surveillance communautaire ainsi que du Pavillon L’Entre-Temps.

Sara Myriam Boehme
Superviseure clinique


D’abord diplômée en technique d’éducation spécialisée, Sara Myriam débute sa carrière comme travailleuse de proximité auprès des jeunes consommateurs. Rapidement, elle s’est découvert une passion pour la clientèle judiciarisée et dépendante. En 2016, elle se joint à l’équipe du CRC Beauce à titre d’éducatrice surveillante. En 2017, alors qu’elle complète son baccalauréat multidisciplinaire dans lequel elle combine la toxicomanie, la criminologie ainsi que l’étude des agressions sexuelles, elle obtient le poste de conseillère clinique. En 2020, elle prend la supervision de la Maison Henri Dutil, tout en complétant un certificat en santé sexuelle.

Charles Dutil, CRHA, B.Adm.
Coordonnateur aux ressources humaines


Charles a joint RÉHAB à titre de conseiller en ressources humaines en juin 2012. Ses principales fonctions au sein de l’organisation sont la dotation, la formation, le développement organisationnel, la rémunération, la gestion des horaires ainsi que la santé et sécurité au travail. Bachelier en administration avec un profil en gestion des ressources humaines, le travail de Charles vise à appuyer la direction de RÉHAB tout en demeurant disponible et présent pour les employés des six points de service. Détenant le titre professionnel des conseillers en ressources humaines agréés (CRHA), Charles a une véritable passion pour la gestion administrative du personnel et le développement des ressources humaines. Depuis l’automne 2018, Charles occupe le poste de coordonnateur aux ressources humaines.

Marie-Ève Turmel,
B. Ed.

Agente de liaison et communication


Bachelière de l’Université Laval en sciences de l’éducation, Marie-Ève Turmel a débuté sa carrière chez RÉHAB à titre d’éducatrice à temps partiel occasionnel en 2014. Depuis l’obtention de son diplôme en 2016, elle a graduellement fait sa place au sein de la corporation en exerçant divers mandats lui permettant de développer son expérience auprès de la clientèle adulte judiciarisée et/ou dépendante. Au fil des années, elle s’est découvert une passion pour la réinsertion sociale. Cherchant à offrir un service adapté à la clientèle de RÉHAB, Marie-Ève Turmel assure maintenant le poste d’agente de liaison et communication.

Témoignages

RÉHAB peut vous aider! Consultez les témoignages inspirants!

Consultez